Le spécialiste du traitement physico-chimique

Le spécialiste du traitement physico-chimique

REVATECH gère pour vous le regroupement, le prétraitement et le traitement de déchets industriels dangereux et non-dangereux en vue de leur recyclage, valorisation et/ou élimination.

Revatech en chiffres

205.000 t
de déchets
traités/an
Camion
88
collaborateurs
Employe
2
sites de
traitement
Usine

Notre métier

Image
Recyclage
REVATECH recycle 50.000 tonnes/an de matières minérales : principalement des métaux non-ferreux. Les activités de recyclage reposent sur du traitement hydrométallurgique qui permet de produire via des procédés ...
Image
Valorisation de déchets
La valorisation porte sur des déchets minéraux et organiques qui sont utilisés par secteur cimentier pour produire du ciment. REVATECH livre plus de 30.000 tonnes/an de déchets en cimenteries, ...
Image
Elimination
L’élimination est à l’origine même des activités de l’entreprise et remonte à la nuit des temps : 1976 pour être plus précise. Elle repose sur deux grandes activités : le traitement physico-chimique de déchet et la stabilisation.
Image
Procédés de traitement des piles
REVATECH exploite depuis 1996 un procédé évolutif de recyclage de piles alcalines et salines. REVATECH recycle ainsi 4.500 tonnes de piles en provenance de Belgique mais aussi d’autres pays d’Europe.

Actualités

  • Image
    Début 2020, Revatech devient SEVESO seuil haut
    18/02/2020

    SEVESO

    Début 2020, Les deux sites d’exploitation de Revatech sont devenus SEVESO seuil haut.

Revatech en images

Déchets traités

Quelques exemples : gâteaux de filtre-presse, savons, détergents, gypses, graisses, acides, bases, eaux résiduaires, REFIOM, piles, verres de laboratoire, emballages souillés, cosmétiques, déchets contenant des métaux, matières minérales riches en Al, Ca, Si, Fe… déchets minéraux faiblement contaminés par des anorganiques…

Ou contactez-nous, nous trouverons ensemble une solution pour traiter vos déchets.

Autorisations

Les activités de REVATECH sont régies par des permis et autorisations (permis d’exploiter, permis d’environnement, autorisations de déversement d’eaux industrielles…) émanant des diverses autorités compétentes (communales, régionales, fédérales ou nationales). Ces permis et autorisations sont valables jusqu’en 2033 pour le site de Liège-Monsin et 2022 pour le site d’Engis. Ceux-ci peuvent être consultés sur le site des autorités.

Recherche & Développement (R&D)

Avec deux ingénieurs chimistes et 450 k€ d’investissements annuels, REVATECH consacre des moyens considérables à ses activités de R&D :

  • nous poursuivons nos essais en matière de recyclage de piles Li primaires. Le stade laboratoire a été franchi et notre intention est de mettre en œuvre un pilote industriel qui devrait nous permette de valider les équipements industriels nous permettant de recycler 500 tonnes/an de piles de Li primaires.
  • nous avons réalisé des essais de laboratoire qui devraient nous permettre de traiter de manière industrielle des détergents contenant des oxydants.
  • nous travaillons dans le cadre d’un programme européen (dénommé CARSIFER) sur les possibilités de production et de commercialisation de briquettes au départ de déchets industriels, ces briquettes devraient pouvoir être utilisées en substitution de matières premières par les fonderies.