Valorisation

La valorisation porte sur des déchets minéraux et organiques qui sont utilisés par le secteur cimentier pour produire du ciment. REVATECH livre plus de 30.000 tonnes/an de déchets en cimenteries, déchets qui remplacent non seulement les matières premières extraites en carrière mais aussi les combustibles fossiles usuels utilisés pour la fabrication du ciment.

La production de déchets minéraux

REVATECH produit environ 12.500 tonnes/an de déchets destinés à l’industrie cimentière.

REVATECH est un fournisseur de longue date de la cimenterie d’Obourg en y fournissant principalement des porteurs de fer et d’alumine.

Mais REVATECH alimente également d’autres filières cimentières européennes avec un objectif toujours le même : réduire les extractions en carrière en remplaçant les matières premières extraites par des déchets.

Accessoirement, REVATECH fournit également du gypse aux cimentiers, ce dernier étant utilisé comme régulateur de vitesse de prise du ciment.

La production de boues d’hydroxydes métalliques

Au départ de déchets (des déchets liquides, pulvérulents mais aussi des gâteaux de filtration) en provenance des raffineries de métaux belges, européennes voire internationales, REVATECH produit des concentrés de métaux non-ferreux (Pb, Zn, Cu, Ni, Co, Mo et Sn).

Le Zn est essentiellement produit sous forme d’hydroxyde de Zn destiné aux usines d’électrolyse et aux fours Waelz.
Les autres métaux sont livrés dans des raffineries (pyrométallurgie et életrolyse) pour y produire des métaux.

REVATECH produit ainsi et à titre d’exemple :

  • 20.000 tonnes/an d’hydroxyde de zinc ;
  • 5.000 tonnes/an d’oxyde de plomb ;
  • 2.000 tonnes/an d’hydroxyde et oxyde de cuivre ;
  • 1.000 tonnes/an d’oxyde d’étain ;
  • 500 tonnes/an d’hydroxyde et oxyde de Ni, Co et Mo.

La production de charbons à usage industriel au départ de charbon actif usagé

REVATECH produit quelques centaines de tonnes/an de charbon industriel réutilisé dans des applications industrielles diverses (centrales thermiques, cimenteries) en substitution du charbon traditionnel.
Ce charbon à faible teneur en soufre offre des propriétés intéressantes.

REVATECH produit également d’autres qualités de charbon actif à haute teneur en soufre.

Ce type de charbon est réutilisé par les fours Waelz comme réducteur en remplacement du coke.

La production de broyats combustibles pour les installations d’incinération de déchets

REVATECH broie des cosmétiques non commercialisables et des marchandises sous douane et livre ensuite dans des installations d’incinération les broyats produits.

Ces broyats permettent de produire de l’énergie convertie en électricité.

La production de bois et de plastiques usagés

REVATECH produit dans le cadre de ses activités quelques centaines de tonnes de bois, de cartons et de plastiques.

Les cartons sont utilisés par l’industrie papetière, le bois est co-incinéré par des centrales à biomasse et utilisé pour produire de l’électricité ou de la chaleur.

Quant aux plastiques et selon leur qualité, ils sont soit co-incinérés en cimenterie et utilisés comme source d’énergie ou recyclés pour la fabrication de nouveaux produits plastiques.